Bienvenue sur Ville Onmyouji ! Vous rêvez de devenir un exorciste des temps modernes ou un démon ? Rejoignez nous vite et partez à l'aventure dans un monde fantastique !
 

Partagez | 
 

 Je suis la vérité [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sheherazade Reddingwood


avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 12/11/2014

Feuille de personnage
Âge:
Race:
Relation:

MessageSujet: Je suis la vérité [Finie]  Mer 12 Nov - 19:18



Conte Grimm
"J'éliminerais ces monstres...Pour venger ma mère"


Shéhérazade Reddingwood



Information Personnage
Date de naissance ;;11 Aout 2096
Âge ;;19 ans
Sexe ;;Féminin
Nationalité ;;Anglaise

Groupe ;;Académiciens. 1ière année Universitaire.
Race ;;Demi-démon
Clan ;;Pas connu

Métier;;Danseuse orientale dans un bar


Capacité/Pouvoir

Spécialité Spirituelle:
Description:Shéhérazade a une grande capacité d'illusion. Ce don lui permet d'affecter les sens des démons et yasei qu'elle affronte en trompant le cerveau de ses victimes. Elle est grâce à cela capable de faire ressentir à ses opposants une douleur qui n'existe pourtant pas dans la réalité. Le gros soucis de ce pouvoir, c'est que notre exorciste en herbe elle même peut être affectée par ses propres attaques.
(Le tatouage d'exorciste de Shéhérazade est situé au niveau de sa cuisse droite. Il s'agit d'une plume autour de laquelle des corbeaux s'envolent.)

Spécialité Démoniaque:Possède des capacités de loup.
Description: La demoiselle, venant d'un viole entre un démon loup et d'une humaine (sa mère), à sa naissance, elle se retrouvait alors avec ces capacités non-controlable par la demoiselle. L'avantage c'est sa rapidité en cas de fuite et sa vue perçante, cependant comme tout avantage il y a un inconvénient et le siens ce concentre sur le fait qu'elle a du mal à les contrôler.

Spécialité Elémentaire:
Description:

Arme(s)Sheherazade manie une Faux qui en dehors des combats devient une boucle d'oreille qui ne la quitte jamais.


Physionomie
Bonjour jeune Padawan rêvant d'aventure et cherchant le savoir. Aujourd'hui, on est tous réunis, même toi le petit fainéant derrière ton ordinateur, pour présenter une jeune femme assez étrange et attachante à la fois. Pour mieux vous expliquer et ainsi rentrer plus facilement dans son univers, moi la narratrice de ce fardeau vous présente *roulement de tambour, lorsqu'un raclement de gorge se fait entendre* Ahlalala... La magnifique, sublime, diabolique et chiante, Sheherazade Reddingwood. *je t'ai entendu sale...blonde et bonjours* Êtes-vous prêts ? Let's Go !!

La jeune femme est l'une des plus belles créatures de la famille Reddingwood. Entre son cousin et elle, leurs parents avaient fait de magnifiques enfants, toutes aussi beaux les uns que les autres. Shéhérazade a hérité plus des traits de sa tendre mère, la chevelure d'un vert émeraude magnifique, presque semblable à une plaine de verdure qui mélange zéphyr et émeraude. Lorsque l'on met son cousin et elle, on remarque une légère différence dans le regard. En effet, Shéhérazade a les yeux qui tirent plus vert le bleu émeraude, tandis que son cousin lui a les yeux plus bleus ciel. Ayant hérité ses magnifiques yeux de sa mère, la jeune femme aux cheveux émeraude possède des cils très fins, encadrant à merveille sont visage qui parait si joyeux. En regardant bien sa chevelure verdâtre, on peut remarquer que quelques mèches encadrent son magnifique visage de femme, le rendant encore plus attirant que d'ordinaire. D'ailleurs, cachée par sa capuche rouge, de petites oreilles de loup y sont installées. Regardant un peu plus attentivement son minois, on peut voir que son nez est très bien sculpté, finissant presque la beauté de la jeune femme, sans oublier ses lèvres très pulpeuses.

Si on regarde le reste de son corps, la jeune Shéhérazade possède des formes que pourrait lui enviée d'autres femmes qui non pas ses atouts. Tous d'abords, lorsqu'on la regarde, on peut apercevoir une paire importante de poitrine qui rend encore plus féminin son corps de déesse. Sa taille aussi fine que celle de la célèbre Jasmine Reddingwood, la jeune femme possède des courbes très attirantes. La peau de la belle fleur est assez claire, mais sans être bronzée, car elle déteste sortir quand il y a trop de soleil. De taille moyenne, Shéhé rentre dans le top 5 des plus belles filles du petit village de Ravenwood, car il n'y a pas que les villageois "gentils" qui ont le droit à leurs classements. Si on continue sur son corps, on peut aussi remarquer que ses jambes sont assez grandes et bien dessinées, ne montrant ni trop de graisse, ni pas assez, mais un juste-milieu. N'étant pas des fétichistes des pieds, nous allons point parler de sa pointure ni même de la douceur de ceux-ci, sinon à quoi penseraient les gens ? Parlons un peu de ses mains qui son très douce et possédant de petit doigt fin mais qui peuvent faire très mal si on la cherche. On peut aussi remarquer que sur ses ongles, un magnifique vernis vert y a été mis, pour finaliser son coté nature peut être. D'ailleurs, au niveau de ses petites oreilles, la jeune chaperon rouge porte une boucle d'oreille à l'oreille droite, représentant une petite faux..Mais qu'est-ce réellement ?

Si on passe a ses vêtements maintenant, on remarque rapidement que la jeune femme ne porte presque que du rouge ou du blanc. En effet, la demoiselle porte le plus souvent une magnifique robe rouge clair, accompagné de magnifiques rubans et dentelle blanc un peu partout. On peut aussi remarquer qu'au niveau de ses petites couettes, se situent deux magnifiques rubans de la même couleur que sa robe, faisant un contraste entre son teint, sa couleur de cheveux et ses vêtements. Revenons à sa tenue vestimentaire. Si on regarde bien, on peut apercevoir une paire de collants blancs, montant jusqu'au genou et affinant un peu plus ses jambes. Au niveau des chaussures, la belle porte souvent une paire de bottes noires, soit une paire de chaussures a talons normal, mais toujours de couleurs noires. Pour ne rien oubliée, la jeune femme porte aussi une sublime cape rouge, héritage de sa défunte mère morte pour la protéger.
Néanmoins ne vous fiez pas aux apparences ", C'est tout, pour le moment"
Pshycologie
Alors, cela s'est bien passer mes enfants. Tant mieux alors, car il est vrai que Sheherazade n'est pas une personne très agréable. Vous ne la connaissiez pas comme moi, je la connais, 24/24 et 6/7, elle me laisse un petit moment de répit quand même. Enfin, revenons à nos moutons, vous avez remarqué quelques petites réactions de sa part n'est-ce pas. Et bien imaginer quand elle est en colère, c'est encore pire...une vraie diablesse..."Oui bon, au lieu de me clasher devant tous ses...lecteurs, on pourrait peut-être commencer non ?" Bon d'accord, alors c'est parti!!

Pour commencer, je vais vous expliquer quelques petites choses à savoir, car en effet, notre jeune femme adore faire certaines choses, comme elle en déteste. En effet, le jeune demi-démonne adore jouer avec son pouvoir, pas pour faire du mal aux gens, mais surtout pour aider certaines personnes qui le méritent, elle ne peut voir quelqu'un mal au point, sauf si celui-ci est une ennemie, là c'est différent "je le tue sans hésiter". Shehe aime bien se promener toute seule, pour essayer de penser un peu à sa vie présente, essayer de trouver un moyen pour oublier son passé, mais surtout, son idylle serait de détruire tous les démons loup, ceux qui sont de la même espèce que celui qui à tuer sa mère. Maintenant, ce qu'elle n'aime pas faire ? Est bien cela est très simple, elle n'aime pas, mais alors pas du tout les loups "vous le comprendrez dans "histoire...je les tuerais, même si je dois y laisser ma vie", cette jeune femme veut se venger de la douleur qu'ils lui ont faite.

Parlons de ses goûts, comme vous avez pu le remarquer, Shehe adore le vert, le rouge, le blanc et le noir, ce sont ses couleurs préférées, mais quelques fois, elle porte des couleurs plus sobres pour se faufiler en ville incognito. Elle adore les fraises, c'est l'un de ses péchés mignons, elle adore leurs couleurs, leurs goûts, leurs..."Oula, elle s'égare la petite" oui, il est vrai que je m'égare très souvent...enfin passons. Lorsqu'elle se promène quelques fois dans un endroit que seule, elle connaît, Sheherazade se repose le plus souvent sous un grand arbre de cerisier, son parfum la détend et le calme, arrivant même à la faire s'endormir pour quelque temps. À part ça, elle ne déteste pas grand-chose, à part la couleur rose, les bananes, les loups *Tu radote ma vieille* et les rose qui la rendent nostalgique, elle a une phobie que même moi, narratrice a peur...la peur des araignées, c'est quelque chose qui peut la tétaniser et lui faire perdre tous ses moyens.

Voilà une bonne chose de faites n'est-ce pas jeune insolente ? "oui, tout à fait sensei" Shehe . Tu vas bien. Comment tu viens de m'appeler là "Ben sensei? Bon, on ne va pas en faire toute une histoire, reprend la fiche s'il te plaît, il y en a un qui s'impatiente" Bon, bon, d'accord. Pour conclure sur cette description morale, la jeune chaperon rouge est une femme très sympathique et sociale, elle aime bien s'amuser, mais attention, en quelques secondes la jeune Reddingwood peut devenir sérieuse et très sadique. En effet, même si elle paraît gentille avec son visage angélique et ses formes, elle peut très rapidement retourner la situation à son avantage et en faire voir de toutes les couleurs à ses adversaires. Avant, lorsqu'elle était petite, Shehe était une jeune fille remplie de joie de vivre et qui rigolait tout le temps, jouant très souvent avec son cousin ou ses amis sous la surveillance de sa mère adoptive, mais après la disparition de sa mère adoptive, elle dut veiller sur son cousin, leur trouver à manger, l'aider à contrôler ses pulsions sanguinaires, mais surtout prendre soin de lui comme une mère. À ce moment-là, elle avait trouvé un nouveau caractère, aider son prochain, mais surtout rendre heureux ses proches. Malheureusement, tout ça disparut vite et elle changea du tout en tout, elle devint plus froide, plus distante, ne parlant presque jamais et se refermant presque sur elle-même. Cependant, avec certaines personnes, la jeune descendante des contes de grimm peut redevenir normal, parler, rire et s'amuser, mais cela reste très rare... Mais n'oubliez, démon loup, ne vous cachez pas, Sheherazade vous retrouverez...


Histoire




Vous connaissez les contes de grimm ? Et bien oubliés tout ce que vous avez appris, oubliez votre enfance pure et innocente car la réalité n'ai pas ce que vous pensez. Les contes enfantins pour bercer l'enfance des jeunes personnes ne ce n'était pas passé comme dans le livre. Manger par le loup ? N'y croyait rien. Rejoindre sa grand-mère ? Si seulement elle avait réussi à la sauver. Le chaperon rouge n'a pas était mangé et sauvée juste après, non, la vérité est affreuse, horrible, terrifiante et pourtant réelle. La jeune rouge était bien arrivé à destination, mais elle ne s'était pas faite mangée, mais une chose plus horrible c'était produit ce jour-là. Le loup avait profité de l'innocence de la petite fille âgée de 16 ans pour la violer, elle et sa grand-mère. Vous ne me croyiez pas ? Aller dire à Shéhérazade que son histoire n'est pas vraie et vous verrez sa réaction. Qu'est-il advenu du loup ? Un chasseur passait par là et voyant la scène horrible, le tuait pour sauver les deux jeunes femmes....Quoi que trop tard pour l'une des deux. Ceci n'est pas l'histoire d'une jeune femme comme les autres...Cette histoire est celle de la véritable chaperon rouge... Laissez-moi, vous comptez son périple.



Ouinnnnn...Ouin....

Hiver de l'année 2096, de la neige tombée ce jour-là, se répandent sur la surface végétale froide. Le soleil avait maintenant disparu derrière des nuages de couleur immaculée et blancs. La froideur de ses petits flocons avait transformé tout un paysage fleurissant en quelques choses de plus triste et froid. Quelques petites feuilles rebelles s'envoler avec les vents venant du nord, produisant quelques sons des plus effrayants. Se faufilant entre les arbres, des hurlements sauvages et à en glacer le sang se répandait dans l'immense forêt du nord. Des bruits de pas marquer le sol enneigé tandis que les hurlements continuaient. Serrant sa petite princesse dans les bras, sa chevelure était aussi verte qu'une émeraude pure et brillante. Les yeux d'un vert aussi pur que l'herbe en plein printemps, des gouttes tombèrent sur son visage si blanc et si froid. Ouvrant les yeux avec difficulté, la jeune nouvelle née put voir le monde qui l'entourait, ainsi que le visage détruit par la tristesse de sa mère. Admirant le visage de sa mère si triste, la petite enfant ne put voir qu'une longue chevelure verdâtre ainsi qu'une cicatrice et une capuche cachant le haut de sa tête. Rigolant un peu comme une enfant de son âge, la petite levait alors sa main pour toucher la joue de sa mère qui avait l'air si triste. À ce moment précis, la mère devait faire un choix...Ce qui déciderait du destin de sa petite fille. Mais avant cela, remontant aux 16 ans de la jeune mère de famille, lorsque les contes n'étaient que légende et que les vilains méchants loups envahissaient la forêt de Sherwood.

Année 2000

Une voix cristalline résonnait dans la forêt de Sherwood, une douce voix se propageait progressivement avec une délicieuse odeur de tarte aux pommes. Comme tous les samedis, la jeune fille appelée Jasmine trottinait dans la forêt pour aller chez sa mère ermite. Panier en osier ainsi que tarte aux pommes encore chaudes et fumantes, la belle enfant sautillait comme si la jeunesse ne lui faisait peur, fuyant la ville et les dangers de celles-ci. Enfant jeune et innocente, la belle enfant se balader entre les arbres de cette forêt, suivant le chemin très longtemps suivit par la demoiselle. Ramassant certaine fleurs qui trainait par-là, Jasmine regardait les papillons qui s'envolaient dans les airs, offrant un spectacle aux multitudes couleurs. Cueillant quelques pensées ainsi que quelques pâquerettes qui trainaient par-ci, par-là, la belle émeraude ne se doutait pas que derrière un arbre, de véritables yeux carnassiers la toisée avec appétit et délice. Innocente comme un petit bourgeon, la jeune femme mit alors son magnifique bouquet dans son panier, reprenant la route vers la demeure de sa mère. Innocente enfant qui croisait la route de ce loup, Jasmine prit la parole, ne se doutant nullement que cette bête aller causer sa fin.

« Bonjour Petit Chaperon Rouge » fit le loup avec son sourire carnassier

« Bonjour Loup »

« Où vas-tu de si bon matin Petit Chaperon Rouge ? »

« Je vais chez ma mère ! »

« Que portes-tu ainsi sous ton tablier ? »

« Du vin et un gâteau que nous avons cuit hier soir, ma mère est malade et faible et nous devons lui apporter quelque chose de bon pour la rabibocher. »

« Petit Chaperon Rouge, où habite donc ta grand-mère ? »

« Á un quart d’heure de marche d’ici au fond du bois, près des trois chênes. Là-bas se tient sa maison, nichée dans le buisson de noisetiers. Tu dois bien le savoir ! »

Regardant la jeune nourriture devant lui, le loup se mit à penser qu'elle était bien jeune et tendre, bien meilleure que la Vieille femme. Se retirant alors une fois que la jeune femme reprit son chemin, le jeune loup filait à toute allure vers la maison de sa tendre mère. Sautillant entre les arbres, sourire aux lèvres et écoutant les chants des oiseaux, la petite ne se doutait nullement que le loup était déjà arrivé dans la maison de sa pauvre mère malade. Marchant finalement, la jeune Jasmine s'arrêtait alors au seuil de la maisonnette et toqua trois fois à la porte, se préparant à rentrer. Ouvrant la porte dans un grincement, la jeune femme refermait juste derrière elle et en se tournant vit sa mère au lit. Se rapprochant, la jeune femme posait alors son panier sur la petite table et se rapprocher de sa pauvre maman.

« Eh ! Mère comme tu as de grandes oreilles »

« C’est pour mieux t’entendre ma petite fille »

« Eh ! Mère comme tu as de grands yeux »

« C’est pour mieux te voir et t'admirait »

« Eh ! Mère comme tu as de grands bras »

« C’est pour mieux t’embrasser et te serrer contre moi »

« Eh ! Mère comme tu as une grande bouche »

« C’est pour mieux te manger et jouer avec toi »

Sursautant, la jeune femme reculait alors, le regard devenant presque vide de peur. Se dirigeant vers la porte, la belle essayait d'ouvrir, mais sans y arriver...Que fut son erreur de la fermer juste derrière elle...Pour se protéger du danger ? Mais le danger était déjà à l'intérieur. Commençant à trembler, la petite fille âgée de 16 ans se mit à courir vers une armoire et en ouvrant, tombait au sol. Sa mère se trouver là, dans l'armoire, du sang un peu partout. Rampant jusqu'a elle, la jeune femme posait sa main tremblante sur la joue de sa grand-mère et des larmes se mirent à couleur, du sang imbibé sa robe blanche et rouge. Murmurant le nom de sa mère, Jasmine se mit a serrer les poings et dans un élan de colère et de douleur, fonçait sur le loup, balai à la main. Cependant, le loup ne comptait pas se laisser faire et d'une main agile empoignée la gorge de la jeune enfant, lui faisant lâcher le balai. Larme coulant le long de ses joues, sa tête commencée à lui faire ma et ses yeux se fermaient doucement. Se retrouvant sur le lit de sa défunte mère, le loup fut-ce que n'importe qui n'aurait jamais fait à une enfant...Il lui vola son innocence. Sanglotant et une petite tache de sang sur les draps, la jeune fille ne voulait plus qu'une chose, mourir, souiller par cet être des plus répugnants. Sur le poing de dévorer la jeune fille, le loup montrait doucement ses crocs remplis de sang, son même sourire carnassier sur le visage, heureux d'avoir volé l'innocence d'une si petite fille. La fin était proche, le noir commençait petit à petit à envahir le regard de la jeune fille, une douce chaleur l'envahissait petit à petit. Soudain plus rien...Avait-elle était mangée ? Le loup avait-il réussit à se délecter de cette pauvre fille sans défense ? N'en croyait rien ! Un chasseur ayant eu vent d'un loup qui rodait dans les environs, le jeune homme était rentré dans la demeure après avoir entendu un cri et sous le choc, tuait le carnassier de plusieurs balles dans le corps. S'asseyant sur le lit, le gentilhomme caressait les cheveux de l'endormi et le sortant de ce lieu, la ramenait en ville, laissant sa pauvre mère morte derrière elle.

Se réveillant finalement, la jeune femme ne fut plus jamais la même, le regard se transformant en vide immense, les larmes ne coulèrent plus jamais de ses yeux. Apprenant alors que le chasseur qui l'avait sauvé était un chasseur de démon loup, la belle n'hésitait pas un instant pour faire partie du petit groupe qui devint une organisation au fil des années. Cependant, la naissance d'un petit être changeait tous ses plans. Grossesse involu, la jeune femme ne voulait que se débarrassait de ce monstre qui grandissait dans son propre être. Se regardant devant un miroir, couteau à la main, Jasmine n'avait qu'une chose à faire, se le planter dans le ventre pour le faire disparaitre. Mais tremblante, elle finit par lâcher l'arme, laissant les larmes coulaient tandis qu'une main tremblante se poser sur son ventre... Pourquoi tuer un être qui n'avait rien fait ? Vivant alors sa vie de chasseuse à fond en utilisant sa nouvelle arme, Jasmine extermina plus d'un loup. 9 mois plus tard, la jeune femme se retrouvait dans une maisonnette, le visage pâle et une blessure de guerre sur son visage pleurnichant. Accouchement douloureux, la jeune femme avait perdu pas mal de sang pour mettre au monde son enfant. Regardant sa progéniture, de petite oreille lui firent lâcher quelques larmes de tristesse...Son enfant était maintenant le fardeau de son enfance, la douleur de son passé.

Cependant...Toutes choses ont une fin et elle dut dire au revoir à cette créature qui était son portrait caché. Caressant sa joue tendrement avec affection et amour maternel, la jeune maman se lever alors en posant sa progéniture dans son berceau de bois et lui embrassant le front, prit sa faux pour partir aux combats contre les loups qui étaient venus chercher leurs descendants. Ne voyant plus sa mère, la petite fille se mit à pleurer en bougeant les bras vers le ciel, essayant d'attraper quelques choses d'invisible. Pleurant, de douce larme coulant le long de ses joues, plus aucun bruit ne résonnait dehors...Plus aucun bruit, plus aucun son, juste le silence...Un silence de mort. Dehors, la neige si blanche et pure avait subi la guerre et le sang. Recouvrant le sol enneigé, du sang venait de souiller cette terre, ainsi que le sang de sa tendre mère. On dit souvent qu'une mère et reliée à son enfant, Shéhérazade en était maintenant sure, sa mère venait de sauver sa vie en sacrifiant la sienne. Trop petite pour s'en rappeler, la personne qui prit soin d'elle devint sa nouvelle maman, une maman temporaire qui ne racontait jamais la vérité sur cette disparition.



Cela faisait maintenant quelques années que la jeune femme avait été adoptée par sa nouvelle mère, Yasmina. Grandissant à son rythme en prenant cette femme pour sa véritable mère, elle savait néanmoins que quelques choses clochées...Dans ses rêves, la femme portait une magnifique chevelure verte et un doux sourire...Mais qui était-elle ? Ne voyant pas son visage, elle ne pouvait apercevoir que son sourire et sa chevelure, ainsi que quelques larmes qui coulaient sur ses joues si blanches. Les années passèrent et la jeune femme atteint rapidement les 16 ans. Vivant une enfance presque normale, la belle dut malheureusement se rendre à l'évidence, ses oreilles de loup ne pourraient disparaître. Ne sachant pas comment elles étaient apparues, la jeune femme pensait que c'était normal, même si parfois des questions se posèrent dans sa petite tête d'enfant. Mais la veille de ses 16 ans, un accident rendit la jeune chaperon rouge très seule...Dès l'âge de 16 ans, son enfance et avenir ne sera plus jamais comme avant

Une nuit d'hiver, la neige tombait comme à son habitude, le froid envahissait la forêt et tous les habitants ne portaient plus que moumoute, gant et écharpe. Devant sortir pour rejoindre ses amis, la jeune petite fille courait dans la surface blanche en rigolant et essayant d'avaler des flocons de neige, la faisant frémir de froid. Laissant son souffle chaud se transformer en une sorte de petite buée au contact de la froideur de l'environnement, Shehe rejoignait alors deux jeunes enfants qui l'attendaient sous un arbre. Les rejoignant à vive allure, ils commencèrent à jouer tous ensemble, cachant bien évidemment ses inureille sous sa capuche de petit chaperon rouge. Les heures défilèrent et les trois enfants jouaient comme si rien ne pouvait les arrêtaient...Jusqu'à cet instant où ils découvrir la vraie elle. Ne contrôlant plus sa force et sa vitesse, la belle n'arrivait plus à se concentrer et dans sa rapidité, elle glissait sur une plaque de glace, glissant vers un lac. S'arrêtant finalement, la jeune louve se redressait en faisant signe à ses amis et essayant de revenir vers eux, la glace se craqueler progressivement. Se mettant à courir, ses pas glissait sur la surface, la faisant trébuchait et se fut le drame. En un instant, la jeune femme se fit engloutir par l'eau glacial du lac, glaçant tout son petit corps de jeune fille. Coulant progressivement, l'émeraude se débattait pour revenir à la surface, battant des pieds et des mains, paniquant. Arrivant à remonter, elle attrapait la glace en tremblant et criait à l'aide, mais personne ne venait. Regardant devant elle, un attroupement de villageois venait de se rassembler, regardant et commençait à hurler devant la jeune fille. Tendant sa main, larme aux yeux, son souffle devenait de plus en plus dur, son cœur commençait à suffoquer et personne ne réagissait, la peur se lisant sur le visage des villageois. Criant en tremblant, elle sentit que son corps redescendait vers le fond, son corps devenant de plus en plus geler et inerte. Les larmes coulantes, Shehe sentit alors son corps sombrer dans l'eau glaciale, les derniers mots ne quittant pas ses lèvres.

L'obscurité envahissait sa vision, un visage apparut dans son esprit, un visage qui lui réchauffait le cœur et lui rendit le sourire. Une douce voix, une mélodie qui avait bercé son enfance...Sa mère, elle en était sure, cette femme était sa véritable mère. Une douce lumière vint effacer le visage de sa tendre maternelle et la silhouette d'une femme se dessinait, un grand sourire et une main tendue.

- Maman !

Courant vers elle, la demoiselle allait atteindre la main de sa mère lorsque celle-ci se fit tirer en arrière. Se débattant, sa mère lui sourit et lui faisant un signe, lui dit d'une voix douce.

- Ce n'est pas l'heure...Reconstruit l'ordre...

Voyant alors sa mère disparaître dans cette lumière, Sheherazade se retrouvait pendant quelques secondes dans un profond silence et entourée de noire qui commençait à envahir son corps. Soudain, dans un sursaut, la jeune femme se réveiller alors, le souffle court et les yeux baignés de larmes. Sa chevelure émeraude recouverte de goutte d'eau commencèrent à tomber doucement. Regardant autour d'elle, la jeune femme vit alors une jeune femme qu'elle ne connaissait pas, une sublime et jeune femme aux sublimes cheveux violets. L'aidant à se relever, la belle souriait à sa sauveuse et essuyant ses yeux dis d'une voix douce et ferme à la fois.

- Êtes-vous l'ordre ?

Surprise par la remarque de la demoiselle, un petit rire se fit entendre et un hochement suivit ses paroles. Sentant une main sur sa chevelure herbeuse, Shehe ne put que sourire face à ceci. Ce laissant faire un instant, elle suivit alors la demoiselle possédant une épée et s'asseyant toutes les deux sur un tronc d'arbre enneigé, elles commencèrent à parler de cet ordre dont sa défunte mère parlait. Petit à petit, ils apprirent le but de cette "guilde" et furent surpris par les paroles de la femme violette.

- Chez ta grand-mère, tu trouveras une lettre, un livre et un objet pour toi. Dans l'armoire, tu trouveras aussi un nouveau vêtement...Mais fait attention à toi, par les temps qui court, le danger et partout.

Hochant alors la tête, elle serrait les dents et les doigts, mais se calmait rapidement en sentant la main de son ainée se poser sur la sienne. Cette femme se prénommait Asha...L'espoir d'un ordre disparut, figée dans le passé.


La vie avait repris son cours tranquillement et doucement. Les villageois reprenaient leurs habitudes, cependant une chose avaient changé en eux...Une douce haine envers la demoiselle mi-humaine, mi louve. Les jours défilaient et tandis que l'habitude tuait certain humain, la jeune femme, elle vivait des aventures géniales et si palpitantes, qu'elle en avait oublié la maison de son enfance, la maison de sa grand-mère. Tout sourire, la belle vivait ses propres aventures avec sa compagne d'armes, Asha. Ne possédant pas d'arme malheureusement, la jeune violette lui avait prêté une épée simple d'utilisation. L'ordre se remplissait petit à petit de membre détestant comme elle ses bêtes assoiffées de sang et de sexe. Shehe ne savait pas comment sa mère était décédée, mais une chose était sure, c'était les larmes qui coulaient de son visage...Comme si elle allait sacrifier sa vie. Aujourd'hui était un jour spécial pour la jeune femme, car en effet, c'était enfin ses un an dans cette congrégation de traqueur. Une grande fête fut organisée à son honneur et comme cadeau, une mission dans la forêt de Sherwood. Souriante, la jeune émeraude acceptait sans hésiter, impatiente de partir de nouveau à l'aventure. La route ne fut pas si longue que cela et rapidement, le petit groupe se retrouvait devant la grande forêt, la forêt maudite d'après eux. Prenant une grande inspiration, le groupe finit par rentrer dans la bâtisse. Le coeur battant la chamade, la jeune femme slalomer les arbres comme si c'était des obstacles, rigolant aux blagues douteuses de Chayton surnommé le "faucon". Les minutes défilèrent lorsque soudainement, Sheherazade se stoppait net devant une petite maison en plein milieu de la forêt. Ne lâchant plus la demeure du regard, quelques larmes commencèrent à couleur le long de ses joues, sans même savoir pourquoi. Regardant alors derrière elle, la jeune louve regardait ses amis, un sourire peu assurant.

- Vas-y Sheherazade...Tu dois le faire, pour toi et pour tes souvenirs...Tu dois savoir le pourquoi tu es ici et le pourquoi ta mère n'ai pas en ce moment même avec toi.

Asha...Cette femme était juste magnifique et tellement géniale, Shehe l'adorait. Marchant alors doucement vers la porte, elle posait alors sa main sur le bois de la porte et poussant doucement, une vision la submergeait d'un coup...Comme si la maison elle-même voulait lui parler. Tremblant un peu, la belle rentrait alors dedans et fut encore submergeait par des cris, c'est comme si elle ressentait la douleur de ce lieu. Avançant à pas de loup, la descendante des Reddingwood s'arrêtait devant une grande table en chêne avec un tiroir entrouvert. Se mordillant la lèvre, elle ouvrit alors et y découvrit ce que Asha lui avait dit, un livre, une lettre ainsi qu'un petit cadeau. Sheherazade fit alors demi-tour et s'assit sur le lit, ce même lit ou sa mère fut violée quelques années plus tôt. Dès les premières pages de ce livre, les larmes commençaient à couleur, des larmes de détresses et de tristesse. Plus la lecture ne continuait, plus les yeux et le cœur de la demoiselle devenaient de plus en plus lourds. Son coeur lui-même commençait à se déchirer petit à petit, ressentant tout ce que sa mère avait ressenti.

*.....Comment avais-je pu faire naitre une enfant alors que c'était un animal qui avait volé mon innocence ? Je n'avais pas le droit de détruire une vie...La vie d'un petit être qui n'avait rien demandé...À sa naissance, j'eus la surprise de découvrir la plus jolie des enfants, mi-humaine, mi louve. Je n'ai jamais regretté ce choix...Ma petite Sheherazade a été mon plus beau cadeau...*

Là s'en était trop, les larmes coulaient d'elle-même, son corps trembler et ses mains se serrait autour du recueil. Fermant les yeux, la suite fut plus terrible..Cependant, un mot l'attirait soudainement "Vengeance". Souriante un peu, la demoiselle comprit aussitôt ce que la jeune femme voulait dire...Se levant alors en serrant le livre contre sa poitrine, Shehe prit alors le cadeau pour l'ouvrir et y découvrir une boucle d'oreille en forme de faux ainsi qu'une lettre. Mettant alors la boucle d'oreille, elle ouvrit alors la lettre et ne put que sourire, touchée par ces mots si touchants et cruels à la fois. Rangeant alors la lettre, elle se dirigeait alors vers l'armoire pour l'ouvrir et y découvrit une sublime cape rouge à capuche, une cape à sa taille. Touchant le tissu d'une main tremblante, elle enlevait alors l'ancienne pour mettre la nouvelle et serrait plus fort le roman contre son coeur. Soudain, un bruit la fit sortir de sa mélancolie et se dirigeant vers la porte, des hurlements canins la firent arrêter net. Ouvrant de grands yeux, Sheherazade ouvrit la porte et après un petit vent geler, regardait la scène d'un regard sombre et rempli de peur. Devant elle, un groupe de loup attaqué ses amis, de son côté, il y avait déjà trois morts, Asha blessée et Chayton dans un mauvais état. Grinçant des dents, la jeune femme prit son courage à demain et serrant son épée contre elle, se mit à courir, la haine ayant pris la place de la peur. Serrant l'arme comme une folle, elle commençait à donner des coups dans le loup qui attaquait ses amis. Le faisant reculer, Shehe esquivait du mieux qu'elle put ses attaques de plus en plus rapides, étant du même niveau que son adversaire. Soudain, une grosse masse sautait sur elle et la plaquait au sol, lui entaillant grièvement le ventre. Poussant un cri de douleur, elle repoussait du mieux qu'elle pouvait son ennemi avec son épée, tremblante et frigorifier. Mais la force du loup était tellement forte que son épée se retrouvait à quelques mètres d'elle. Sans défense, la demoiselle crut sa vie s'arrêtait à ce moment précis, mais dans sa main se retrouvait une faux. Ouvrant de grands yeux, elle commençait alors a repousser l'assaillant et se relevant, regardait froidement l'animal avant de lui couper net la tête. Tuant et faisant fuir tous ses ennemis, Shehe s'accroupit alors sur le sol enneigée et vit alors la faux se retransformer en boucle d'oreille...

Revenant de ce combat durement gagné, la jeune femme avait appris qu'un grimoire se trouvait caché dans une forêt obscure, dans une grotte, gardait par un monstre terrifiant. Ce livre permettrait à la jeune femme de pouvoir utiliser la faux...C'était un peu comme une épreuve. Peu de temps après, elle se décidait enfin à aller étudier et se retrouvait alors à Shibasaki. Sous l'autorisation de Tsukasa, le directeur de l'établissement, Sheherazade put avoir un endroit secret caché par un sortilège que seule elle, le directeur et sa femme connaissent. Elle découvrit aussi son gardien qui contre toute attente, se révélait être un loup. Même si au début son envie de le tuer était importante, petit à petit, elle apprit à le connaitre.

C'est ainsi que les aventures de la demoiselle commencèrent, les aventures d'une traqueuse de loup...Que la chasse commence !.






Gardien

Nom:Amarok (Qui signifie loup dans le nord américain)
Race:Il s'git d'un Inu
Description:Ce jeune gardien est un magnifique loup dans toute sa splendeur. Possédant un pelage d'un blanc immaculé, il porte aussi sur une majeure partie de son corps des marques rouges. Sur son dos, il porte une sorte de freesby de couleur verte enflammée, on ne sait pas comment il l'a eu, mais il 'lavait déjà lorsqu'il est venu à Sheherazade.

Ce jeune fougueux est un gardien gentil et sage, mais avec un caractère très spécial. Etant venue au devant de la jeune femme qui déteste sa race, il a dû se forcer une place dans son coeur, ce qu'il réussit peu de temps après. Fidèle et toujours d'attaque pour protéger la jeune femme, il reste un animal fascinant et plein de ressource.



Derrière l'écran


Nom/surnom: Cali ou biscotte
Âge: 19 ans
Sexe: Femme
Comment as-tu connu le forum ?: Ma craquotte
Que pensez-vous du forum ? : Sublime, because c'est moi qui l'ai graphée /PAN/
As-tu bien lu le réglement ?:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Je suis la vérité [Finie]  Ven 14 Nov - 19:55

Vilaaaa j'ai finiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri G. Hesediel


avatar
Messages : 266
Date d'inscription : 10/10/2014

Feuille de personnage
Âge: 36 ans
Race: Exorciste
Relation:

MessageSujet: Re: Je suis la vérité [Finie]  Sam 15 Nov - 7:31

Coucou et Bienvenue, même si ça fait un petit moment que tu es là ! x)

Alors alors, pour ta fiche !

(Il faudra rajouter le titre terminé, une fois celle-ci finie que je sois sûre qu'elle est bien terminée.)

Sinon pour les remarques jusqu'à présent !

Le caractère et le physique sont biens !! ^^ J'aime beaucoup leur rédaction.

Tu fais des fautes, mais je suis au courant et t'aiderai à corriger du mieux possible !

Durant mon absence, essaie le correcteur scriben.fr il est super efficace !

Au niveau de l'histoire :

La seule chose qui me pose soucis, c'est cette histoire d'ordre ? oo Il faudrait que tu me définisses qui ils sont exactement ! Je sais que pour ton personnage tout se passe en Angleterre, mais j'ai besoin d'être sure que ça rentre bien dans le contexte !

Sinon le loup, est en faite un démon d'Eikyuu transformé grâce à son pouvoir n'est-ce pas ? =)

En tout cas, c'est une jolie fiche. Il me faudra tes corrections et l'avis d'un deuxième administrateur avant de te valider cependant ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Je suis la vérité [Finie]  Sam 15 Nov - 9:04

Bijoir :3

En faite je ne suis pas la de la joirnée car je vais chercher mon fiple de bac *&*
Je prend en compte les fautes et je orrigerais cela une fois rentrée :3
Pour le groupe de traqueurs dont Asha et Chayton font partis, c'est un groupe fondé pour éliminer les démons loup qui veulent sirvivre en produisamt des demi demon et demon loup. Ils ont une haine invéterer contre eux, ayant tous subi a un momemt de leur vie un traumatisme particulier.

Et en effet, le loup et un demon qui peux se transformer en loup :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Je suis la vérité [Finie]  Dim 16 Nov - 15:18

Disolé du double post ^^ mais j'ai fini ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri G. Hesediel


avatar
Messages : 266
Date d'inscription : 10/10/2014

Feuille de personnage
Âge: 36 ans
Race: Exorciste
Relation:

MessageSujet: Re: Je suis la vérité [Finie]  Dim 16 Nov - 18:36

Pour moi tout est bien, il reste des fautes, mais rien de trop méchant, donc tu as mon accord pour la validation ! ^^

Il ne manque plus que l'accord d'un deuxième administrateur pour ta validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Hesediel


avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 13/09/2014

Feuille de personnage
Âge: 37 ans
Race: Démon
Relation:

MessageSujet: Re: Je suis la vérité [Finie]  Dim 16 Nov - 18:43




Félicitation !

Tu es officiellement validé(e).
N'oublie pas de faire recenser ton avatar Ici ainsi que celui de ton gardien
Ta chambre a le numéro 1, tu la trouveras ici




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis la vérité [Finie]  

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis la vérité [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville Onmyouji  :: Administration :: Registres :: Présentations validées-